immobilier-credit-pret

Les amendements du contrat de crédit immobilier

Afin de mieux encadrer la mobilité bancaire, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a récemment présenté une nouvelle ordonnance. Celle-ci modifiera certains aspects du contrat de crédit immobilier à partir du 1er janvier 2018. Ainsi, les emprunteurs ne seront plus contraints de domicilier leurs revenus auprès de l’établissement prêteur après les 10 ans suivant leur remboursement de prêt. De plus, l’instauration de la loi Sapin II permettra aux souscripteurs de changer d’assurance-crédit chaque année, ce qui leur donnera la possibilité de réaliser des économies.