credit-logement

Les taux se stabilisent

Après quelques mois de hausses, les taux de prêt immobilier sont pratiquement stables en ce mois de décembre. Les retardataires peuvent toujours en profiter pour soumettre leur demande de financement dans le but de financer l’acquisition d’une première ou seconde résidence. Les taux sont aussi propices pour investir dans le locatif ou encore pour entreprendre la renégociation d’un prêt obtenu plus tôt.

En novembre, les taux moyens de prêt logement ont progressé de 0,01 % en comparaison au mois d’octobre. Ils se sont ainsi établis à 1,44 % contre 1,43 % antérieurement. Toutefois, même si les taux sont favorables, la hausse des prix de la pierre ne facilite pas les nouvelles opérations notamment pour les ménages modestes et les primo-accédants. Ces derniers peuvent toutefois opter pour des durées de remboursement plus longues dans le but de réduire le montant des mensualités.

À travers la renégociation de prêt, les emprunteurs peuvent réaliser des économies sur le montant restant dû de leur plan de financement. Cette opération bancaire peut aussi être combinée à la résiliation d’assurance dans le but d’accroître les économies. À savoir qu’il est également possible de renégocier son emprunt auprès d’un établissement autre que celui qui a octroyé le prêt.