credit-immobilier-logement

La renégociation est toujours intéressante

La situation est toujours intéressante pour la souscription d’un prêt à l’habitat grâce aux taux qui demeurent faibles. Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les barèmes se sont établis en moyenne à 1,43 %. Parallèlement, on note également que la durée de remboursement a aussi progressé. En effet, pour contrer la hausse des prix de la pierre, les particuliers n’hésitent pas à opter pour des crédits plus longs.

En comparaison au mois précédent, les taux de crédit immobilier affichent une certaine stabilité. La situation est ainsi propice pour l’acquisition d’une première ou seconde résidence, l’investissement locatif ou encore la renégociation d’un emprunt obtenu plus tôt. Cette opération bancaire peut permettre aux emprunteurs de réaliser des économies intéressantes sur le montant restant dû de leur prêt. Pour que la renégociation soit profitable, il faut avant tout que la différence entre le taux initial et le taux proposé soit d’au moins un point. Il faudra également que le souscripteur soit dans le premier tiers de son remboursement.

Il est à noter qu’il est aussi possible de renégocier son crédit chez un établissement concurrent. Pour trouver la meilleure offre, il est donc recommandé de comparer les différentes options disponibles sur le marché. Concernant les prochains mois, les spécialistes du secteur estiment que les conditions de prêt devraient rester intéressantes.