credit-consommation-pret

La production de crédits conso proche de celle de 2008

Même si les taux de crédit conso continuent de progresser, les ménages français continuent de solliciter ce plan de financement pour la réalisation de divers projets notamment l’acquisition d’une automobile. Selon les analyses de l’Association française des Sociétés Financières (ASF), la production de prêts à la consommation a progressé de 7,3 % durant le second trimestre de 2018. Sur les six premiers mois de l’année, le secteur s’est amélioré de 5,3 %.

Au mois de juin, la production de crédit à la consommation a représenté pas moins de 3,9 milliards d’euros. Dans le détail, les prêts personnels ont progressé de 8,5 %, alors que les crédits affectés ont accusé une hausse de 7,7 %. On note cependant un léger recul du crédit renouvelable à savoir -1,8 %. Le secteur automobile continue toutefois de booster le marché du crédit conso notamment à travers les opérations de LOA (Location avec Option d’Achat). Ce type de financement a totalisé 850 millions d’euros durant cette période, soit une progression de 22,4 %.

Les crédits affectés aux équipements ont également affiché d’excellents chiffres selon le rapport de l’ASF. Avec une progression de 5,3 % au deuxième trimestre, ils ont comptabilisé 270 millions d’euros alors que les prêts perso ont totalisé 1,3 milliard d’euros.