credit-logement

Les taux de crédit restent bas

Selon les analyses des courtiers en crédit logement, les taux restent faibles en cette première moitié de 2018. La tendance entamée depuis quelques années se poursuit donc en 2018. Cependant, on note que le dynamisme du marché s’est replié cette année. Selon les prédictions du Crédit Agricole, les ventes immobilières devraient continuer à descendre en 2019.

Après avoir réalisé des records au cours de l’année précédente, les taux pourraient remonter prochainement malgré les baisses encourues dernièrement. La Banque Verte indique que les taux directeurs aussi connus comme OAT (Obligations Assimilables du Trésor) devraient atteindre 1,15 % fin 2018 et 1,55 % en décembre de l’année prochaine. Cette progression impactera fortement le marché du logement et la production de crédit. Toutefois, la concurrence entre établissements prêteurs devrait contenir la progression des taux.

D’autre part, les prix de la pierre devraient aussi continuer leur progression au cours des prochains mois. Cela compliquera également un peu plus l’accession à la propriété. Ce sera notamment le marché du neuf qui sera le plus impacté par cette hausse. Pour le moment, les ménages français peuvent toujours profiter de conditions favorables pour investir dans l’immobilier. La situation est aussi propice pour la renégociation d’un crédit.