credit-immobilier-logement

La production de prêts a été dynamique l’an dernier

Les banques françaises ont réalisé d’excellentes opérations l’année dernière en termes de crédits. Le faible niveau des taux a été notamment prolifique pour les prêts à l’habitat et aux entreprises. Le marché du crédit immobilier a d’ailleurs réalisé un nouveau record en 2017. Les experts estiment que le secteur devrait rester dynamique cette année puisque les barèmes demeureront faibles.

L’an dernier, la production de prêts logements a atteint pas moins de 272 milliards d'euros selon les données publiées par la Banque de France. On note également que les opérations de rachats et de renégociations de crédit ont représenté une grande part des demandes en réalisant un peu plus de 110 milliards d’euros. Ce type de transactions a ainsi permis aux ménages français de réaliser des économies sur leur plan de financement en profitant des nouveaux barèmes.

On note cependant que les emprunteurs sont de moins en moins nombreux à renégocier et à racheter leur prêt, ce qui devrait peser sur les nouvelles productions de crédits à l’habitat. Les nouvelles dispositions de l’assurance emprunteur auront aussi un impact sur les établissements prêteurs. En effet, les souscripteurs peuvent désormais résilier leur contrat de garantie à chaque date d’anniversaire pour faire baisser le montant de leurs mensualités.