revente-vehicule

Voiture d’occasion : attention aux cas de fraude

Le crédit automobile peut être utilisé pour l’acquisition d’un véhicule d’occasion. Toutefois, les personnes qui optent pour ce type d’achat sont souvent victimes de personnes malintentionnées. Voici quelques conseils pour vous éviter de vous retrouver dans des situations compromettantes.

Chaque année, ce sont environ 600 000 personnes qui sont victimes de la malhonnêteté des vendeurs. On note également que les recours légaux sont difficilement accessibles pour les particuliers. En cas de doutes ou de soupçons, le mieux serait de mettre fin à la transaction. On note d’ailleurs que la majorité des véhicules d’occasion mis en vente ont été volés. N’oubliez pas d’exiger le certificat de situation administrative de la voiture avant de procéder à l’achat.

Faites attention aux dols. Ce défaut mécanique est délibérément caché à l’acheteur par le vendeur. Le carnet d’entretien et les factures des réparations vous permettront d’en savoir plus sur l’état de la voiture. Vous pourrez également vous fier à l’expertise d’un mécanicien pour éviter de vous faire avoir. Que vous passiez par un crédit ou non, ne procédez jamais au paiement du véhicule sans connaître les coordonnés ou l’identité du vendeur. Il est aussi recommandé de ne pas effectuer de versement à l’étranger.

N’oubliez pas d’utiliser des outils en ligne pour vérifier la vraie valeur de la voiture.