immo-credit-logement

Le crédit à la consommation poursuit son redressement

Le secteur du crédit à la consommation a poursuivi son redressement au cours du troisième trimestre de 2017. C’est ce que révèle le dernier rapport publié par l'Association française des sociétés financières (ASF). Entre juillet et septembre, le secteur a accusé une hausse de 5,3 % comparé à la même période l’an dernier. Sur les neuf premiers mois, le crédit à la consommation a progressé de 4,5 % pour atteindre 29,7 milliards d'euros.

Au troisième trimestre, les opérations de crédits classiques tels que les emprunts affectés, les prêts renouvelables et les prêts personnels ont progressé de 1 % seulement. C’est ainsi la Location avec Option d’Achat (LOA) qui a fortement contribué au redressement du marché. Sur une année, ce type de financement a bondi de 25 %. La LOA a principalement servi à acquérir des véhicules neufs, ces derniers ont d’ailleurs affiché une hausse de 27,6 % durant le dernier trimestre. Le financement d’automobiles neuves représente 20 % des demandes de crédit à la consommation. Les prêts affectés ont également progressé de 1,8 % durant la même période.

Les chiffres de l'Association française des sociétés financières indiquent aussi une stabilisation du crédit renouvelable. Ce type de financement avait fortement reculé durant les deux premiers trimestres sous l’effet de la réglementation.