credit-travaux

Les aides financières pour la rénovation énergétique de votre logement

Plusieurs plans de financement sont disponibles pour permettre aux ménages français d’entreprendre la rénovation énergétique de leur logement. Le plus commun demeure le prêt travaux. Cette forme de crédit à la consommation donne la possibilité à un propriétaire de réaliser la rénovation de son domicile et par la même occasion optimiser les performances énergétiques.

Le prêt travaux peut aller jusqu’à 75 000 euros sur une durée de remboursement supérieure à 3 ans. Il est d’ailleurs possible d’utiliser des simulateurs en ligne pour comparer les différentes offres proposées par les établissements prêteurs. Toutefois, il convient de consulter des professionnels pour évaluer le montant des travaux pour connaître quelle somme emprunter. Outre le crédit à la consommation, les propriétaires peuvent également bénéficier des aides de l’État :

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) - Réduction de 30 % du montant des travaux de vos impôts

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) – Un emprunt sans intérêts dont le montant maximum est fixé à 30 000 euros

La TVA à taux réduit – Une ristourne de 5,5 % sur certains travaux

«Habiter Mieux», programme de l’Anah (Agence nationale de l'habitat) – Une aide financière qui peut aller jusqu’à 50 % des dépenses

Il est aussi à noter que le CITE et l’éco-PTZ peuvent être cumulés pour ce type de projet.