credit-immo

Rapport de l’UFC-Que Choisir concernant la renégociation

Alors que les taux de crédit immobilier actuels permettent aux emprunteurs de réaliser des opérations de renégociation intéressantes, les établissements bancaires ne joueraient pas toujours le jeu. Selon une enquête réalisée par l’UFC-Que Choisir (Union fédérale des consommateurs), certains organismes feraient exprès de ralentir les opérations et appliqueraient même des frais illégaux aux demandes de renégociation. Les banques essaient ainsi de décourager les emprunteurs et vont jusqu’à refuser le décompte de remboursement anticipé qui est d’ailleurs indispensable pour effectuer un rachat de prêt.