credit-conso1232

Les Français épargnent davantage

Plusieurs années après la crise économique, les ménages français sont moins enclins à réduire leurs dépenses liées à différents secteurs. Ils démontrent aussi leur volonté d’épargner afin de sécuriser leur futur. Le baromètre de la consommation, Sofinscope, indique cependant que plus de moitié des ménages trouvent que la hausse des prix complique leur situation financière.

Selon une étude du Sofinscope réalisée en 2012, soit 4 ans après le début de la crise, les ménages français ont dû changer leurs habitudes de consommation pour pouvoir s’adapter à un contexte financier difficile. Ces derniers ont ainsi décidé de réduire leurs dépenses concernant le loisir ou même la santé. Nous voyons également que les consommateurs ont dû aussi puiser dans leur épargne pour pallier des imprévus.

Aujourd’hui, la situation s’est quelque peu améliorée. Le nombre de Français réduisant leur budget loisir a diminué au profit de l’épargne. 14 % des sondés ont affirmé mettre plus d’argent de côté durant les deux dernières années. Pour 45 % des personnes interrogées, l’épargne se présente comme leur poste prioritaire d’investissement. Outre la restriction des postes de dépenses, les foyers ont aussi mis en avant diverses alternatives pour réaliser des économies.

Ces pratiques sont toujours présentes à ce jour surtout avec l’avènement de la technologie. Près de 60 % des interrogés indiquent se servir d’Internet pour trouver des bons plans. Tandis que d’autres se tournent vers l’économie collaborative ou encore le partage. 47 % des ménages souhaiteraient également avoir la possibilité de louer des équipements du quotidien comme du mobilier, de l’électroménager ou encore un véhicule.